performance

Performance de Pierre Berthet

avec les Instants Chavirés

«Misuque (sic) pour sons volants dans une cage d'escalier. Coquillages, aluminium, plantes mortes, helium, ballons, sacs en plastique, moteurs basse tension». Entre concert participatif et installation sonore, une performance empreinte d’une grande poésie.

Pierre Berthet a étudié la musique expérimentale aux côtés de Frederic Rzewski (Musica Elettronica Viva) et d’Henri Pousseur. Il se passionne très tôt pour le travail sonore d’artistes comme Alvin Lucier, Ellen Fullman, Terry Fox ou Paul Panhuysen et accompagne pendant une dizaine d’années Arnold Dreyblatt et son « Orchestra of excited strings ». Interprète du “Galileo” de Tom Johnson, il aime par dessus tout “prolonger” instruments de musique et objets. Sa rencontre avec le luthier sauvage Frédéric Le Junter donne naissance à un incroyable duo de chansons brutes. Depuis 1990 il réalise aussi des installations sonores et visuelles inspirées et adaptées par les lieux où elles sont exposées. Ses installations sont également des formes activables pour des concerts.

Sur une proposition des Instants Chavirés

avec le soutien de l’agence Wallonie-Bruxelles International