théâtre documentaire

ZIG ZIG

LAILA SOLIMAN / première en france

Réservez vos places

Jeu 12 oct 2017 à 20h Réserver
Ven 13 oct 2017 à 20h Réserver
Sam 14 oct 2017 à 19h Réserver
Lun 16 oct 2017 à 20h Réserver
Mar 17 oct 2017 à 20h Réserver
Mer 18 oct 2017 à 20h Réserver
Jeu 19 oct 2017 à 20h Réserver
Sam 21 oct 2017 à 19h Réserver

1919 : des villageoises égyptiennes témoignent pour faire condamner des soldats auteurs de viols. 2017 : des actrices font revivre le procès et rendent hommage à ces femmes debout.

Le point de départ du spectacle est un ensemble de documents trouvés dans les archives du ministère britannique des Affaires étrangères. Un choc pour la metteuse en scène égyptienne. Il y a cent ans, des femmes ont pris la parole pour dénoncer les viols commis par l’armée d’occupation britannique. Elles réclamaient justice. C’était dans un petit village, en Égypte, pendant la guerre d’indépendance. Laila Soliman confie ce rapport officiel à quatre actrices. Entre leurs mains, il devient une matière vivante. Sur le plateau nu, elles lisent, racontent, réfléchissent à voix haute, soutenues par la musique et les chants d’une violoniste. Elles sont tour à tour les juges et les témoins, les victimes et les soldats, les femmes d’hier et celles d’aujourd’hui. Elles extraient une moelle précieuse : le courage de ces femmes de condition modeste, qui contraste avec le silence et la honte entourant encore trop souvent les victimes de ce crime. À partir du jeu dramatique, l’artiste égyptienne va à l’essentiel. Son théâtre documentaire rapproche passé et présent, mémoire collective et expérience individuelle. Pour y puiser la force de comprendre la vérité et d’y faire face.

 

Avec le festival d'Automne à Paris

 

TOURNÉE

12 > 21 octobre 2017 Nouveau théâtre de Montreuil, centre dramatique national, avec le Festival d’Automne à Paris
25 & 26 octobre 2017 Festival Sens Interdit, Lyon
28 & 29 octobre 2017 Spielart Festival, Munich (Allemagne)
14 & 15 novembre 2017 Tandem — Théâtre d’Arras, Douai
17 novembre 2017 Les Rencontres à l’échelle, Les Bancs Publics — Friche la Belle de Mai, Marseille
21 > 23 novembre 2017 Théâtre Garonne, Toulouse
23 janvier 2018 Festival Vagamondes, La Filature, Mulhouse

Biographie...

Née au Caire en 1981, Laila Soliman est auteure, metteuse en scène et dramaturge. Elle vit et travaille en Égypte après avoir étudié notamment à l’Université américaine du Caire et à l’école de théâtre et danse DasArts à Amsterdam. Elle est l’auteure d’une série de performances où réagissent ensemble activisme politique et théâtre : Lessons in Revolting (2011) et No Time for Art (2011-2014). Hawa El Horreya (2014) était déjà une plongée dans l’histoire de la révolution égyptienne de 1919. Elle a fondé avec l’artiste Ruud Gielens l’association belgo-égyptienne « Shish » qui encourage les échanges entre des artistes du Moyen-Orient et l’Europe.

 

Distribution / Production...

avec Mona Hala, Reem Hegab, Sherin Hegazy, Zainab Magdy, Nancy Mounir

mise en scène Laila Soliman
production, direction d’acteurs, lumières Ruud Gielens
recherche historique Katharine Halls
consultant en décor Nagy Shaker
consultant en recherches visuelles Heba Farid
production Ebtihal Shedid
régie Omar Madkour

production SHISH — Bruxelles — Le Caire
coproduction Ambassade de Suisse en égypte, Bureau de Coopération Internationale — Le Caire, HAU Hebbel am Ufer — Berlin, Kaaitheatre — Bruxelles, Forum Freies Theater — Düsseldorf, BIT Teatergarasjen — Bergen, Zürcher Theater Spektakel — Zurich, D-CAF — Le Caire, Nouveau théâtre de Montreuil — CDN
avec le soutien de Mahatat for Contemporary Art — Le Caire, 15/3 Studios — Le Caire, Goethe-Institut — Le Caire, l’Onda pour les représentations au Nouveau théâtre de Montreuil
coréalisation Nouveau théâtre de Montreuil — centre dramatique national, Festival d’Automne à Paris